Organiser le rangement de sa cuisine
Rangement

Comment organiser le rangement de sa cuisine ?

Si vous avez aimé l'article, partagez-le :

En rentrant chez vous, vous avez envie de découvrir une cuisine agréable à vivre ? Il vous suffit de l’organiser. En effet, organiser le rangement de sa cuisine a de nombreux intérêts ! Pour commencer, c’est du temps gagné à la ranger et à la nettoyer. Ensuite, cela facilite le partage des tâches dans le foyer. Quand l’organisation est claire pour toute la famille, c’est plus facile de participer, et faire participer. Tous ces bienfaits créent par effet ricochet une sensation de légèreté, de simplicité et de bien-être.

Dans cet article, je vous explique ma méthode d’organisation en six étapes clés pour avoir enfin, une cuisine bien rangée et bien organisée.

Pourquoi organiser le rangement de sa cuisine ?

Tout d’abord, parce que cela cloue le bec à la petite voix dans notre tête qui est toujours là pour en rajouter… « Oh là là, c’est le bordel, j’en ai ras le bol. », « Je n’y arriverai jamais… », « Et puis, personne n’est là pour m’aider ». Vous l’entendez aussi ? Elle ajoute une bonne couche de culpabilité, de fatigue morale, surtout le soir en rentrant chez soi après une journée bien remplie. C’est déjà la flemme de cuisiner, si en plus c’est le bazar, c’est un poids supplémentaire…

Cuisine en bazar

A l’opposé, avoir une cuisine bien rangée, bien nettoyée, qui sent le propre quand on rentre chez soi après une grosse journée de boulot, c’est réconfortant. N’est-ce pas juste le bonheur de voir ses placards qui ne sont pas sens dessus dessous, sa vaisselle et ses aliments bien organisés et bien rangés ? Voici les principaux bienfaits qui vous convaincront certainement de vous atteler à la tâche.

Le temps gagné à ranger et à partager les tâches

Une cuisine bien organisée, c’est la garantie qu’elle se range facilement et de trouver tout ce que l’on recherche rapidement. Le rangement est plus facile, il est donc plus rapide. De plus, quand l’organisation est claire, le rangement peut facilement être délégué. Tout le monde peut participer.

Quand j’arrive chez moi avec les courses pour la semaine, la plupart du temps, ce sont mes enfants qui déballent. Pas besoin de leur dire où ranger les choses, c’est naturel pour eux car c’est clair. C’est pareil pour le rangement de la vaisselle, ou pour utiliser des ustensiles. Une organisation facile et lisible c’est la garantie que tout le monde participe. Cela évite les fameuses questions ; « Maman, il est où le sucre ? », « Maman, ils sont où les bols ? – Et bien chéri, s’il y en a plus à l’endroit où ils doivent être, c’est qu’il faut débarrasser le lave-vaisselle, ou bien le lancer ! »

Le temps gagné à préparer ses repas

Le deuxième bénéfice à organiser le rangement de sa cuisine, est le temps gagné lors de la préparation des repas. Nous allons voir ensemble que quand une cuisine est fonctionnelle, que ses placards sont rangés avec méthode, l’utilisation de tout ce qui s’y trouve est rapide. On gagne du temps, et c’est tant mieux. Autant mettre le peu de temps que l’on a, à réaliser le repas qu’à rechercher les aliments et les ustensiles.

Gain de temps montre
Source : Freepik

Le temps gagné à faire le ménage

De temps en temps, c’est bien de nettoyer ses placards. En effet, ranger la vaisselle, ses conserves, dans un endroit propre c’est quand même beaucoup mieux pour la santé. Nettoyer quand c’est organisé et bien rangé, c’est d’une part beaucoup plus agréable à faire mais c’est également beaucoup plus rapide. Au-delà de la santé, avoir une cuisine qui sent le propre c’est agréable à vivre.

Les personnes qui ont aimé cet article, ont également aimé lire : Avoir une maison qui sent bon

Bien-être du minimalisme et économie d’argent

Autre bénéfice courant à tout rangement, le bienfait du poids libéré par le tri. Se séparer des choses qui nous encombrent est bienfaiteur. N’avoir que l’essentiel, le juste besoin, nous apporte légèreté, clarté et bien-être. De façon plus terre à terre, il vous permettra également d’économiser. Organiser le rangement de sa cuisine c’est se donner les moyens de savoir ce qu’on l’on a, et ainsi permet d’éviter d’acheter en double ou de jeter des aliments que nous avons oublié au fond d’un placard…

Ma méthode pour organiser le rangement de sa cuisine en 6 étapes

Maintenant que je vous ai convaincu sur les bénéfices, voyons plus en détails la méthode que je préconise pour réussir à organiser le rangement de sa cuisine. Celle que j’emploie est un super combo de différentes méthodes que j’ai apprises, appliquées et testées dont essentiellement celle de Marie Kondo (Kon Mari) et la méthode japonaise des 5S (SEIRI – Eliminer, Trier, SEITON – Ranger, Situer, SEISO – Nettoyer, SEIKETSU – Standardiser, SHITSUKE – Respecter). Elle se rapproche de celle déjà transmise sur l’organisation des bureaux : Organiser son bureau pour ne plus avoir à le ranger.

Etape 1 – Faire du tri

Avant de se lancer dans l’organisation des placards, la première étape c’est de faire un grand TRI. Comme à mon habitude, je vous conseille de commencer par un coin de la pièce et de tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. Passez tous les placards, tous les tiroirs un par un, videz, donnez, vendez, jetez… Oust le superflu ! Ne commencez à organiser le rangement de votre cuisine qu’une fois qu’il ne vous reste que l’essentiel.

Etape 2 – Rassembler et lister les choses à ranger

Cette étape consiste à éviter l’éparpillement des affaires et permet de commencer à s’organiser tranquillement. Vous n’avez plus que l’essentiel car grâce à l’étape 1, vous avez réalisé un grand tri. Vous devez maintenant rassembler par thématique tout ce dont vous disposez. Les assiettes entre elles, de même pour les verres, les plats, les saladiers, les casseroles…. Et j’en passe… tout, tout, tout… Pour la nourriture, c’est la même chose, les aliments sucrés entre eux, les salés entre eux aussi. Vous pouvez créer des sous catégories comme les pâtes, les conserves. Pour l’instant, peu importe le lieu où vous entreposez les choses, il suffit de les rassembler.

Organiser sa cuisine

Crédit Photo : Designed by alexandercho / Freepik

Etape 3 – Organiser le rangement de sa cuisine par fréquence d’utilisation

Une fois que l’ensemble des objets, de la vaisselle, des aliments, peut-être aussi du linge que vous rangez dans votre cuisine, sont classés par catégorie, l’étape n°3 consiste à se poser la question de leur fréquence d’utilisation. Cette action va vous permettre d’identifier ce qui est utile au quotidien, qui doit être rapidement accessible et donc à portée de main, de ce qui peut être éloigné car utilisé moins fréquemment, ou peut-être même remisé dans une autre pièce de la maison car utilisé une seule fois par an.

Cette étape est très personnelle. Elle dépend de votre quotidien et de comment vous utilisez votre cuisine. Il n’y a pas de schéma préétabli.

En synthèse, l’étape 3 consiste à déterminer les fréquences d’utilisation de chacune des catégories. Voici celles à utiliser :

  • Toutes les heures
  • Tous les jours
  • Toutes les semaines
  • Tous les mois
  • Tous les ans ou plus

Etape 4 – Définir le bon emplacement pour chaque chose dans votre cuisine

Un bon emplacement pour une cuisine bien organisée, c’est celui qui est simple et qui vous permet de gagner du temps. L’idée consiste à placer près de vous les objets que vous utilisez le plus souvent, et à éloigner de vous ceux que vous utilisez plus rarement.

C’est la partie « SEITON » – Ranger / Situer de la méthode japonaise des 5S qui propose de placer les objets en fonction de leur fréquence d’utilisation. Voici comment j’illustre ce concept pour organiser le rangement de sa cuisine en image.

Organiser le rangement de sa cuisine en image

Schéma d’organisation de la cuisine par fréquence d’utilisation

Etape 5 – Choisir le mode de rangement

Vous savez maintenant où ranger quoi, reste une étape importante, le choix du mode de rangement. Retenir le plus pertinent pour ranger vos placards, vos tiroirs, vos tourniquets, votre plan de travail participe grandement à la pérennité de votre méthode de rangement. Et l’on n’y pense pas souvent !

Voici quelques accessoires de rangement qui pourront vous faciliter la vie et donner un côté déco agréable à votre rangement. Ne négligez pas le côté déco, si vos tiroirs et vos placards vous plaisent cela vous motivera à pérenniser votre organisation.

En fonction du type de placard, voici 3 types de rangement intéressants à utiliser :

  • Les compartiments de rangement de cuisine : véritables organisateurs de placard, ils permettent aussi d’optimiser le rangement des meubles de cuisine, les petits espaces pour en mettre plus en occupant toute la hauteur.

Sources : Ikea, Amazon, Leroy Merlin

  • Les bocaux de rangement de cuisine : vous les trouverez dans tous les magasins de décoration et de rangement, comme Ikea, Gifi, Action. Je les préfère en verre pour éviter le plastique pour le stockage des aliments, et transparents cela permet de voir ce qu’il y a dedans sans avoir besoin de les ouvrir
Bocaux de rangement cuisine en verre

Source : Rangement Bocaux Ikea

  • Des séparateurs de tiroirs de cuisine : ils permettent un rangement de tiroir modulable. Véritables organisateurs, ils permettent de caler les objets, d’éviter qu’ils se mélangent et ainsi de gagner en rapidité d’utilisation.

Sources : Mano Mano, Rangement de tiroirs de cuisine Ikea

Si le mode de rangement est simple et bien adapté à l’usage quotidien de votre cuisine, votre rangement sera facile, non contraignant, et de ce fait vous aurez plaisir à le réaliser.

Etape 6 – La mise en place et le respect de la méthode

La mise en place

Tout est maintenant défini, reste plus qu’à tout mettre en place ! D’abord en commençant par acheter les accessoires de rangement qui vous manquent. Ceci pour tout bien rangé et tout placé suivant ce que vous avez défini en étape 4 et 5.

Comme je vous le disais, il est important que l’ensemble vous plaise. Quand vous ouvrez votre tiroir, un placard, vous devez vous dire « Waouh, c’est ma cuisine à moi ça ? » 🤩

Avant d’acheter neuf, pensez aux sites de seconde main comme Le Bon Coin, il y a quelques accessoires de cuisine intéressants. C’est bon pour les économies et vous ferez par la même occasion un petit geste pour l’écologie !

Le respect de la méthode

Dans les 5S de la méthode, il y a le dernier S ; « SHITSUKE » qui veut dire Respecter. Garder un peu discipline pour remettre en ordre au fur et à mesure vous évitera de replonger dans les méandres du bordel et surtout, vous permettra de conserver le gain de temps acquis au départ.

Disciplinez la famille ! Il faut que chacun respecte les règles établies à l’étape 4. C’est pour cela qu’il faut expliquer la méthode de rangement retenue et la montrer. Si malgré la discipline, le bazar revient c’est que certainement c’était trop compliqué ou que ce n’est pas assez adapté à votre façon de vivre. Il suffira alors d’apporter quelques corrections.

Soyez flexible, corrigez-vous avec bienveillance mais ne lâchez pas !


J’espère que cet article vous permettra d’organiser le rangement de votre cuisine de façon simple et pérenne. N’hésitez pas à me contacter si vous souhaitez des précisions ou un accompagnement sur le sujet.

Intérieurement Vôtre

Virginie Vinas

Crédit Photo Image d’en tête : Designed by alexandercho / Freepik


Si vous avez aimé l'article, partagez-le :

3 commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.